Sept

Le Service Culturel chemine, artisan discret d’un projet global en plein essor, acteur essentiel de rencontres avec la culture. Cette démarche est construite de manière humaine et singulière, prenant en compte le besoin de participer, d’être écouté.

Nous avons quelque part fait figure de précurseur, tant la notion du partage, de la confrontation avec la pratique et l’implication dans un projet culturel (et pas seulement artistique ou esthétique) ont pu jadis apparaître comme utopique ou accessoire.

On voit maintenant se développer les créations et les projets contributifs. On entend même poindre l’idée selon laquelle nous ne pouvons rien faire qui ne soit fait d’abord par des étudiants.

S’il y a bien un secteur et un vecteur de dialogue avec « l’environnement », c’est bien l’action culturelle. Sur notre territoire, elle doit être présente à tous les niveaux de la gouvernance et au cœur de l’établissement. De la collaboration sincère et équilibrée avec les universités dépend la réouverture des campus à la Culture.