The last Miles 2 © Clara Deschet

Réunis pour la première fois dans le cadre d’un concert, le département de musicologie et le Pôle d’enseignement supérieur de la musique en Bourgogne invitent le trompettiste Eric Le Lann à rendre un hommage à la musique du dernier Miles Davis (1980-1991).

Au programme, quatre titres seront joués par les étudiants de musicologie (dirigés par Philippe Gonin), cing autres interprétés par les étudiants du PESMB (préparés par Claudia Philips) et enfin deux titres unissant les deux formations. Le répertoire abordé est emprunté aux albums THE MAN WITH THE HORN, DECOY, TUTU, YOU’RE UNDER ARREST et WE WANT MILES…

Miles Davis est cette année au programme du bac avec des extraits de TUTU. C’est le Miles Davis pop, le Miles électrique, celui qui veut faire de Michael Jackson, Cindy Lauper ou Scritti Politti les nouveaux standards du jazz, ouvrant les portesdu jazz à un nouveau répertoire et donnant, dans cette dernière phase de sa vie, de nouvelles directions à la musique qui est à l’honneur ce soir.

Coproduction Département de musicologie de l’UB, l’Université de Bourgogne et le Pôle d’Enseignement Supérieur de la Musique en Bourgogne.

En partenariat avec le Département de musicologie de l’UB et le Pôle d’Enseignement Supérieur de la Musique en Bourgogne. (visuel © Clara Deschet)

 

Jeu.17 Avril | 20h30, au Théâtre Mansart / 94 boulevard Mansart à Dijon / 03 80 63 00 00
+ d’information sur la programmation du Théâtre Mansart > http://theatre.crous-dijon.fr

Visuel Théâtre Mansart Février-Juin 2014slider

Lieu d’Expériences Culturelles, théâtre, musique, danse…, implanté sur le Campus de Dijon

Le Théâtre Mansart est dédié à la jeune création. Implanté sur le campus dijonnais, les associations étudiantes ont naturellement trouvé dans ce lieu du CROUS de Dijon, un espace de réflexion, de travail, de création et de partage. Un lien fort et indéniable est également tissé au-delà des appartenances de territoire. Ainsi, nombre de jeunes artistes et de jeunes compagnies, d’acteurs de la vie culturelle de la région trouvent au Théâtre Mansart des opportunités de résidence et de rencontres. Une passerelle se crée entre la ville et le campus, pour faire de Mansart un espace d’expressions nouvelles.